PUBLIÉ LE LUNDI 2 OCTOBRE 2017 À 13 H 04  

« Je suis convaincue que n'importe qui peut accomplir n'importe quoi et être à la hauteur de tous les défis dès qu'ils sont prêts à travailler avec d'autres et laisser tomber leur agenda personnel pour atteindre un but plus haut », a lancé Julie Payette aujourd'hui à Ottawa lors de sa cérémonie d'installation en tant que 29e gouverneur général du Canada.

L'ancienne astronaute a prononcé une allocution très personnelle, en mettant l'accent sur l'importance des valeurs canadiennes et celle d'unir nos forces pour réaliser nos objectifs et parvenir au bien commun.

Mais elle a tout d'abord commencé son discours en remerciant son fils Laurier, l’un des premiers consultés, a-t-elle dit, qui lui a « donné la permission » d’accepter le poste de gouverneure générale.

« Ensemble, nous pouvons déplacer des montagnes. C’est notre devoir jusqu’à un certain point d’aider à améliorer la vie des gens dans nos communautés, de diminuer les inégalités ici et ailleurs », a-t-elle déclaré.

Je crois qu’ici nous sommes dans une position au Canada, plus que jamais, de faire une différence. Parce que nous sommes riches en valeurs d’ouverture, de tolérance, d’entraide, de compassion, et parce que nous avons décidé, comme peuple, de partager nos richesses, autant que possible. Parce que nous croyons en l’égalité des chances et d’opportunités pour tous.

Julie Payette

« Je suis un produit de ce système, de ce pays. Je crois vraiment en ses valeurs fondamentales et je crois qu’elles nous unissent tous », a-t-elle poursuivi. Soulignant plus d'une fois la force des rêves, la nouvelle gouverneure générale a terminé son discours en réitérant leur importance. Mes amis, visez haut, osez rêver et n’ayez pas d’inquiétudes, car c’est bien démontré preuve à l’appui : the sky has no limit "

Julie Payette

À lire aussi:

Une cérémonie protocolaire

Dans la chambre du Sénat, Mme Payette a d’abord eu droit à une cérémonie d’accueil autochtone.

L’ancienne astronaute a ensuite fait son serment d’allégeance, signé le registre des serments et reçu les insignes de chancelière de l'Ordre du Canada, de chancelière de l'Ordre du mérite militaire, de chancelière de l'Ordre du mérite des forces policières et de chef de l'Autorité héraldique du Canada.

Ces actes protocolaires, ponctués de prestations artistiques et culturelles, ont été suivis d’un discours du premier ministre Justin Trudeau, qui a rappelé le passage de la nouvelle gouverneure générale dans l’espace et souligné le dur travail, la discipline et la passion que cela sous-tend.

"Le 27 mai 1999, c’est tout un pays qui vous a regardée quitter la Terre avec fierté et émotion. Ce jour-là, le Canada apprenait à connaître une scientifique accomplie, une astronaute intrépide et une Canadienne passionnée. Une femme dont le savoir, la détermination et la curiosité l’ont menée à non seulement réaliser ses propres rêves, mais également à nourrir ceux de tout un pays et de toute une génération."

Le premier ministre Justin Trudeau Justin Trudeau et Julie Payette côte à côteLe premier ministre Justin Trudeau et la gouverneure générale Julie Payette au Sénat Photo : La Presse canadienne/Adrian Wyld

Le premier ministre a également souligné la polyvalence de la nouvelle gouverneure générale, qui en plus de ses activités scientifiques est mère, polyglotte, musicienne, et a déjà été pilote d’avions de chasse.

« Vous représentez le meilleur de ce que signifie être Canadien et servir le Canada avec aplomb et intégrité », a déclaré M. Trudeau.

 VIDÉO :  http://beta.radio-canada.ca/nouvelle/1059141/julie-payette-nouvelle-gouverneure-generale-canada-ceremonie-installation